Photos crassées dans l'ordre chronologique linéaire de l'espace temps Williams Aurin.
En gros la première là-dessous c'est la plus vieille, et en bas c'est les plus récentes depuis que JeanJean a pris la grosse tête.

Page 1 | Page 2 | Page 3 | Page 4 | Page 5 | Revenir à la page photo principale


Fête de la musique à Marray 2012 : les programmateurs ont décidé de saboter la com' mais ils ont su épargner leurs épaules des coups cinglants de mon fouet acéré grâce à l'ajout de petits dessins de notes et portées rigolotes qui ont séduit mon équipe.

marray
Un plateau avec pagnes indigènes offerts en notre honneur et servant de protection contre les fans de la campagne. Dit le Jéjé à gauche ça va on te dérange pas hein ? le mec il dragouille les groupies pendant notre récital ! Sa femme en plus !

marray
Ils sont beaux mes hard rockers dommage qu'on ait joué à 16h20 les gens étaient au goûter et nous au bib de Bourgueil.

marray
Toujours l'allure féline et imposante d'un homme buriné par les aventures et qui sait diriger ses troupes dans les grandes plaines sauvages.

marray
Pendant certaines chansons, notre jéjé met l'ambiance comme en boîte de nuit de type camping.

marray
La trinité magique : concentré de talent à l'état pur, et pourtant ils ont presque 150 ans à eux trois ! ça commence à pendouiller fort sous les jupettes !

marray
Depuis l'arrivée de notre ratier "Denis" à la basse, Manu n'en a plus que pour ses beaux yeux etsa belle écharpe, me laissant seul dans mon coin à ronger mes boyaux de chat.

Marray
En haut : rocker biker légionnaire. En bas : randonneur kayakiste.

marray
"Ouh ! Ouh ! OUh ! Ouh !"
Chanson inédite.

marray
Recadrage important de la photo pour ne plus voir la groupie cachée sous le clavier-stand-apérode Jéjé car elle était vraiment moche.


En solo à la fête de la musique de Ballan Miré 2012, avec effet Hamilton pour souligner l'absence de veste, effet théâtral pour faire mouilla la groupie asséchée de type ménopausa.

buck
Au Buck fin juin 2012 on assure l'Happy Hour avec 2h de concert solo marathon où j'avions joua tous mes plus grands tubes des débuts de ma carrière, devant un GrandNico amoureux, ce qui est compréhensif.

courants
Juillet 2012, tremplin du festival les Courants à Amboise, le capitaine du rafiot, serein et fier, scrute l'horizon bleu, au-delà de l'océan infini, les yeux plissés sous ses verres grossissants, à la recherche d'une buvette peu éloignée.

Courants
Thomas JeanJean et son Band' enfin sur une grosse scène avec plein de câbles électriques et de lumières pas allumées car il fait jour il faut économiser l'énergie et manger bio.

courants
Malgré les réticences du public quant au style vestimentaire trop avant-gardiste de Manuche, nous avons gagné le tremplin et rejoué le lendemain avec des vedettes professionnelles comme Marcel et Son Orchestre et le Peuple de l'Herbe de la drogue.

courants
Le Jéjé et son billot de découpe illuminés par la grace divine, ainsi que tata Denis et le Manuche. Et moi je sens le fumier bordel ?

cultura
Septembre 2012, on déboule dans le Poitou au Cultura Chasseneuil pour foutre le bordel au rayon DVD "Family Porn" ! Dans la fosse "snakepit", 8 enfants abandonnés dont les oreilles ont chauffa.

cultura
Un plateau haut en couleurs, on a joué tout flashy, futuroscope pas loin obilge !!! Sans lunettes 3D de protection
ça faisait mal...

cultura
C'est ça de jouer avec des septuagénaires, ils s'endorment pendant les solos... Allez Françoué, dit "3-4" bordel !!!

Cultura
La multinationale JeanJean se développe, avec ci-dessus une nouvelle succursale portative cotée en bourse 1 milliard de nems.

Page 1 | Page 2 | Page 3 | Page 4 | Page 5 | Revenir à la page photo principale